Association Française des Détenteurs de Wagons Connexion

Activité AFWP

Illustration 01 Illustration 02 Illustration 02

L’AFWP, un syndicat représenté grâce à l’UIP au niveau européen et international

L’AFWP est membre de l’UIP (Union Internationale des détenteurs de wagons). Basée à Bruxelles et en contact permanent avec la Commission européenne, l’UIP qui regroupe 14 associations nationales et représente 180 000 wagons a pour but principal :

  • de traiter des problèmes techniques, opérationnels, économiques, juridiques et scientifiques et des matières concernant, directement ou indirectement, les wagons de marchandises,
  • de soutenir ient ses membres dans le développement de questions techniques, spécifiques au wagon, d’organisation et économiques pour augmenter ainsi la qualité réelle du transport ferroviaire,
  • de contribuer à améliorer la connaissance de l’alternative ferroviaire en transport de marchandises en favorisant son extension géographique et la coordination internationale,
  • de conseiller ses membres pour tous les développements qui intéressent leurs adhérents,

La sécurité et la fiabilité des wagons en tant que sous système de l’activité ferroviaire : une préoccupation permanente pour l’AFWP

A ce titre, et au travers de ses experts et ingénieurs l’AFWP participe aux travaux :


  • Au plan National :
    • Réglementaire
      • La transposition des textes de l’UE en règlementation nationale, et la mise en place de règles nationales spécifiques
      • Leur bonne application
      • Ce suivi est réalisé notamment dans le cadre de contacts avec l’Autorité Nationale, DGITM, EPSF, BEA-TT, ARAF... et DGPR (mission Transport de Matières Dangereuses) et en concertation avec le « secteur ».
    • Nouvelle Approche :
      • L’Elaboration de normes européennes (EN) dans le cadre national normatif, dont : AFNOR, BNF100, COSYFER

  • Au plan International (UE, OTIF, CEN/CENELEC) et avec l’UIP :
    • Les travaux de la DG MOVE et du Parlement Européen
    • Les travaux de l’Agence Ferroviaire Européenne (ERA) dans le cadre de l’élaboration de propositions de décisions, telles que les STI, ou de règlements, tels que le règlement ECM ou le règlement CSM (Analyse et gestion des risques).
    • Les travaux de l’OTIF, dans le cadre de la COTIF et de la Règlementation pour le transport de Matières Dangereuses (RID).
    • Les travaux normatifs CEN/CENELEC en liaison avec le « secteur » (JPCR).
    • Les travaux liés à l’évolution du CUU.